Yémen : Ansarallah ne vise que les agresseurs
Taghrib (APT)
Le bureau politique du mouvement Ansarallah du Yémen a annoncé dans un communiqué qu’il ne riposterait qu'aux agresseurs saoudiens.
date de publication : Wednesday 13 September 2017 12:39
Code d'article: 283573
 
Selon la chaîne d’information libanaise, Al Mayadeen le bureau politique d’Ansarallah a annoncé, mardi 12 septembre, dans un communique, que ce mouvement ne projetterait que de riposter aux attaques des agresseurs saoudiens.

« Nous apporterons nos pleins soutiens au succès du partenariat national déjà lancé avec le Congrès général du peuple (CGP) et nous évitons de raviver les plaies. Nous regrettons que le Congrès général du peuple ait mélangé explicitement les choses et qu’il n’ait pas bénéficié de sa carrière politique de longue date », précise Ansarallah dans son communiqué.

Le bureau politique d’Ansarallah du Yémen a également souligné dans ce communiqué : « Nous réitérons notre plein soutien à toute action visant à insérer les réformes au sein des organes judiciaires et à renforcer leur rôle dans la lutte contre la corruption. Nous ne nous sommes pas ingérés dans les affaires du Conseil politique suprême du Yémen et du gouvernement, car notre principal objectif est de confronter les agresseurs. »
 
Ansarallah du Yémen a émis ce communiqué après que Saleh Ali al-Samad, le chef du Conseil politique suprême du Yémen, a émis des décrets, samedi 9 septembre, afin d’insérer les changements au sein de l’appareil judiciaire et des organes politiques au pouvoir dans le pays.

Les changements sont survenus après que le secrétaire général du mouvement yéménite Ansarallah, Abdul-Malik al-Houthi a annoncé qu'il modifierait le pouvoir judiciaire et certains organes étant sous son contrôle au pouvoir.
Share/Save/Bookmark