La police malésienne déjoue un attentat lié à Daech
Agence de presse Taghrib (APT)
La police malaisienne a annoncé qu'elle avait arrêté trois personnes suspectées d'être en lien avec Daech et qui préparaient un attentat à la veille de la Journée de l'indépendance de la Malaisie, qui tombe mercredi.
date de publication : Thursday 1 September 2016 17:40
Code d'article: 243612
 
Ces arrestations ont été menées dans le cadre d'une série d'opérations entre samedi et lundi, a précisé le chef de la police malaisienne, Khalid Abu Bakar, ajoutant que ces trois suspects avaient reçu des ordres de Mohamad Wanndy Mohamad Jedi, que l'on estime être derrière le plus grave attentat lié à Daech en Malaisie, un attentat à la grenade lancé contre un bar dans la banlieue de Kuala Lumpur.

M. Khalid a fait savoir que les cibles choisies par les suspects comprenaient des lieux de divertissements, un temple hindou situé dans la banlieue de Kuala Lumpur, ainsi que des postes de police.

Les trois suspects sont âgés de 20 à 27 ans. En arrêtant le premier suspect, qui est chauffeur de camion, la police a également trouvé une grenade, un pistolet et 24 balles. Selon la police, les trois suspects ont obtenu ces armements par le biais d'un intermédiaire.

M. Khalid a révélé que les trois suspects souhaitaient également se rendre en Syrie pour rejoindre le groupe terroriste Etat islamique après l'attentat.

La police malaisienne est en état d'alerte avancé depuis l'attentat de juin. Lors d'un point de presse sur la sécurité tenu plus tôt ce mois, le vice-Premier ministre Ahmad Zahid Hamidi a déclaré que la Malaisie avaient arrêté 230 suspects depuis 2013.

Selon le responsable, 90 Malaisiens ont été impliqués dans des attentats de l'EI en Syrie, au cours desquels 21 d'entre eux ont été tués, dont sept en commettant des attaques suicides.
Share/Save/Bookmark