Personne ne doit pas insulter les sacrés d’autrui
Agence de presse TAGHRIB (APT)
Le secrétaire général du Conseil mondial du rapprochement des écoles islamiques a médiatisé la constitution de l’assemblée des Sayed chiites et sunnites lors de son rencontre avec l’Ayatollah Vahid Khorassani.
date de publication : Sunday 25 May 2014 16:32
Code d'article: 159635
 


Au début de cette rencontre, l’Ayatollah Araki a présenté un rapport sur les dernières activités du Conseil mondial du rapprochement des écoles islamiques. Notre plan est de se concentrer sur les questions que nous pouvons aborder en coopération avec les sunnites. Par exemple la cérémonie d’anniversaire du noble prophète de l’islam et sa fille (AS) sont des questions que les sunnites, comme nous, les respectent, a-t-il précisé.  

Les cérémonies qui commémorent l’anniversaire du martyr de l’imam Hossein constituent nos prochains programmes. Certes ces cérémonies ne seront pas en contradictions avec les sacrés de nos frères sunnites, a-t-il souligné. 

Nous devons développer les cérémonies communes entre les sunnites et les chiites. Certaines chaînes satellitaires font des efforts pour mettre des divisions au entre les chiites et les sunnites, a-t-il indiqué. 

La religion d’islam est celle de la miséricorde et notre prophète est symbole de cette miséricorde. La vie de notre prophète et celle de l’Imam Ali (AS) n’a pas laissé aucune place au takfirisme. Les takfirites se sont éloigne du vrai islam, a dit l’Ayatollah Vahid Khorassani.
  

Share/Save/Bookmark