L'importance de S300 pour la défence iranienne
Agence de presse Taghrib (APT)
Les missiles S300 de conception russe rendraient coûteuse toute frappe aérienne contre l'Iran.
date de publication : Tuesday 12 April 2016 18:45
Code d'article: 227712
 
Le ministère iranien des AE a confirmé l'arrivée des premiers éléments des batteries de missiles anti-missile S300 en Iran.

Après 9 ans d'attente, ces engins "stratégiques" de conception russe viennent grossir l'arsenal défensif du pays. Mais pourquoi la RII tient-elle tant à ce que ces missiles fassent partie de sa défense anti aérienne? Interrogé par l'agence de presse Fars, Reza Saraj, analyste des questions militaire répond à cette question :

" S300 reste de loin l'un des systèmes de défense anti-aérien les plus performants au monde. Il s'agit d'un système doté d'un dispositif radar qui est capable d'identifier en même temps 100 cibles dans le ciel, tout en interceptant les missiles de croisière, des missiles balistiques, des avions sans ou avec pilote et ce dans un périmètre de 120 à 150 kilomètres. Les batteries de missiles S300 sont également classées parmi les dispositifs de défense anti-aérien sol-air, soit des systèmes qui posent énormément problème aux Etats Unis et à leurs alliés. Le lance-missile des S300 est opérationnel tous les 3 à 5 secondes, ce qui revient à dire que ce dispositif est à même d'intercepter tous les 3 à 5 secondes un avion ou un missile.

Les batteries de missiles S300 ne demandent que 5 minutes pour devenir opérationnelles. Ces missiles, facilement "stockables" disposent d'une portée de 150 kilomètres et ne demandent aucun "soin particulier" en phase de stockage. Les S300 russes ressemblent beaucoup aux batteries de missiles de conception américaine MIM-104 Patriot. Les seuls chasseurs au monde à pouvoir neutraliser les S300 sont les B2 furtifs ou encore les F22. "


Et l'analyste militaire d'ajouter : " Avec tout ce qui précède, les S300 sont bien conçus pour renforcer la défense aérienne iranienne contre toute éventuelle frappe aérienne d'Israël dans la mesure où ce pays ne possède pas d'avions furtifs. De surcroît, les S300 rendent extrêmement difficile et coûteuse toute action militaire des Etats Unis contre l'Iran surtout qu'il s'agit de batteries transportables et aptes à être déplacées et donc, difficiles à localiser "

Dans un article daté de dimanche 10 avril, le site "Business Insider" revient sur les avantages que représentent les missiles S300 pour la défense aérienne de l'Iran allant jusqu'à dire que ce dispositif est capable de "changer les rapports de force au Moyen Orient".
Share/Save/Bookmark