Plus les médias aient de l'ampleur, plus ils peuvent être influents dans la guerre douce
Agence de presse Taghrib (APT)
Assimilant le rôle des médias à la mission des prophètes, le secrétaire général du Conseil mondial du rapprochement des écoles islamique a indiqué: on exige que les médias aient une présence plus considérable dans le domaine du rapprochement islamique.
date de publication : Wednesday 14 December 2016 17:38
Code d'article: 253792
 
Comme des armes dans une guerre classique, dans la guerre douce, plus les médias aient de l'ampleur, plus ils peuvent être influents, a dit l'ayatollah Araki, secrétaire général du Conseil mondial du rapprochement des écoles islamiques en répondant à une question du journaliste de l'agence Taghrib (APT).

Dieu a désigné les prophètes comme des porteurs des messages divins. Donc, si les médias peuvent refléter la vérité, leurs travails des médias peuvent être assimilés à ceux des prophètes, a-t-il marqué.

J'espère que dans cette guerre douce qui est plus difficile qu'une guerre classique, les médias entrent avec toutes leurs forces pour que nous puissions être témoignes de la victoire de la vérité, a-t-il espéré.

La dispersion fait partie des plus grands dangers qui se répandent en silence. On demande aux médias de défendre la culture de la nation et du pays, a-t-il ajouté.
 
Share/Save/Bookmark